Les risques de la masturbation

De plus en plus de personnes s'adonnent au plaisir de la masturbation. Cependant cet acte jouissif peut également être dangereux. Quels sont les risques de la masturbation ? 

La masturbation impacte la qualité du sperme

Lorsqu'un homme s'adonne à la masturbation de manière excessive, la qualité de son sperme prend un coup.Il est donc important d'apprendre comment bien se branler, afin de ne pas tomber dans l'excès. 

En effet, après une éjaculation, il faut trois jours pour que la fluide soit à nouveau au complet. Un homme qui se masturbe chaque jour ou plusieurs fois dans une journée aura donc du mal à avoir un sperme de qualité.

Son sperme sera plutôt clair, plus fluide avec moins de spermatozoïdes. Or un bon sperme doit être laiteux. Plus il est laiteux, plus il contient beaucoup plus de spermatozoïdes. 

La masturbation nuit à l'érection 

Une masturbation régulière et excessive affecte la qualité de l'érection. Un homme qui s'habitue à la masturbation aura donc du mal à bien bander avec le temps. 

Toutefois les effets de la masturbation sur la qualité de l'érection varie d'un homme à un autre. Certains se masturbent plusieurs fois par semaine, mais ils arrivent pourtant à avoir une bonne érection. D'autres ne se masturbent pas autant mais ont une érection molle. 

La masturbation favorise l'éjaculation précoce 

La masturbation est l'une des causes fréquentes de l'éjaculation précoce. En effet, une bonne masturbation doit durer minimum 15 minutes. 

Mais lorsqu'un homme se masturbe très souvent et de manière rapide, il habitue son cerveau à une jouissance rapide. D'ailleurs il faut comprendre que le cerveau est le premier organe sexuel de l'homme. Tout se passe au niveau du cerveau. 

Celui qui s'est habitué à éjaculer très vite suite à une masturbation rapide à déjà habitué son cerveau ainsi. Dès lors pendant un rapport sexuel, l'éjaculation vient plus vite que prévu. 

En sommes les risques de la masturbation ne sont pas moindres. La masturbe affecte la qualité du sperme, entraîne une érection molle et favorise l'éjaculation précoce.

Share