Le racisme dans le monde du football

Dans le monde du football la plupart des joueurs avec la peau noire, font souvent objet de racisme lors des matchs. Cela est arrivé à de nombreuses reprises, mais jusque là aucune solution n’est encore prise pour lutter contre ce fléau. Découvrez comment réagissent le gouvernement anglais et la FIFA à ce sujet.

Le fléau du racisme en Angleterre

L’Angleterre est en effet le pays où se retrouve la majorité des grands joueurs du monde à cause de la Première League qui est classée numéro 1 parmi les différentes ligues de football. En dehors de la discrimination raciale qui se remarque très souvent dans cette ligue anglaise, les grandes compétitions comme l’Euro 2021, a encore réveillé le sujet dans ce pays. En effet, depuis la défaite de l’Angleterre en finale de l’Euro de football, les joueurs noirs de cette sélection sont victimes de racisme dans les rues comme sur les réseaux sociaux.

Le racisme a repris dans ce pays le soir de la défaite des Anglais en final de l’Euro face à l’Italie. A la fin des séances de tirs au but, les joueurs noirs comme Marcus Rashford, Bukayo Saka et Jadon Sancho qui ratent tous leur pénalty ont occasionné la défaite de cette nation. A ce sujet, le gouvernement britannique est resté muet, ce qui montre son hypocrisie vis-à-vis de la peau noire.

Quelle est la position de la FIFA contre le racisme ?

Face au racisme dans le monde du football, la FIFA a organisé un congrès le 31 mai 2013. Au terme de cette rencontre entre dirigeants, une sanction a été adoptée en cas de racisme dans les stables. Cette sanction a été votée pour par 204 personnes et 1 contre. La sanction retenue rapporte une exclusion des compétitions ou une relégation. En cas de première infraction, un avertissement ou une amende sera versé. En cas de récidive ou d’une grave violation de cette loi, l’exclusion de la partie concernée sera prononcée par la fédération de football.

Share