Prénoms : les préférés de 2011

30/01/2012 Aucun commentaire

Le Brésil compte 13 millions de “Maria” et 8 millions de “José” : ce sont ici les prénoms les plus répandus. Il semblerait toutefois qu’ils soient passés de mode puisqu’il n’apparaissent pas dans le classement des 100 premiers prénoms donnés aux petits brésiliens nés en 2011. Dès lors, quelles ont été les préférences des parents l’année dernière ?

 

Créativité chez les garçons…

  •  Miguel arrive en tête des prénoms les plus donnés en 2011, reléguant l’ancien leader Gabriel à la troisième place. Davy conserve quant à lui sa seconde position.
  •  Les prénoms composés ont plus de succès chez les garçons que chez les filles et font preuve de davantage de créativité : Pedro Henrique, Carlos Eduardo, Enzo Gabriel
  •  La tendance toutefois chez les garçons est aux prénoms courts : Davi, Enzo, Cauã, Caio, João, Theo, Yuri, Juan ou Raul.
  • Les personnages de la télénovela Tititi ont influencé les parents. Nous retrouvons ainsi Carlos Eduardo et Breno. Luiz Otávio, Renato, Thales, font, quant à eux, leur entrée dans le classement.
  •  Influence Gisele Bundchen ? Le célèbre mannequin brésilien a prénommé son fils, né fin 2009, Benjamin. Curieusement, ce prénom est passé de la 85ème place en 2010 à la 46ème en 2011.
  •  Enfin, parmi les prénoms masculins les plus insolites, citons Vitor Hugo, en 44ème position, et Julio Cesar en 75ème…

 

Tradition chez les filles…

  •  Pas de révolution chez les demoiselles, le trio de tête est identique à celui de 2010. Julia arrive en première position, suivi de Sophia et d’Isabella.
  • Les prénoms composés chez les filles restent très classiques, et commencent tous par les traditionnels “Maria” ou “Ana”. Le prénom composé le plus commun étant Maria Eduarda.
  • L’effet Tititi a frappé également chez les filles. On retrouve les prénoms des personnages du feuilleton : Rebeca, Cecília, Marcela, Stella et Vitória.
  •  Influence Ronaldo ? Les prénoms des filles de l’ex footballeur, Maria Sophia et Maria Alice, font leur entrée dans le classement.
  • Signalons également que les prénoms féminins traditionnels se terminant en « ina » (Carolina, Ana Carolina, Catarina, Sabrina, Valentina, Marina, Nina) n’ont plus la cote et sont tous en chute libre.
  • Enfin, citons quelques prénoms dans le classement qui font preuve d’originalité en ne se terminant pas par un « a » : Alice, Isabelle, Nicole, Sophie, Mariane, Caroline, Jennifer ou Maîté.

 

 

Références :

 ProScore

BabyCenter Brasil

 

 

 

Mots-clés : TENDANCES

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)