Sexe-ratio : pénurie d’hommes au Brésil

30/11/2012 Aucun commentaire

L’IBGE vient de révéler qu’en 2011, le ratio “hommes-femmes” au Brésil était de 94,7 hommes pour 100 femmes. Cet indicateur a été établi à partir de l’étude de la population appartenant à la tranche d’âge “20-39 ans” (celle dans laquelle on trouve le plus grand nombre d’unions), domiciliée dans les régions métropolitaines du pays. Constats : l’équation entre les sexes présente des disparités suivant les régions, mais également, vient en contradiction avec les statistiques mondiales.

 

Le sexe-ratio varie suivant les régions du pays…

  • Curitiba : 95,8 hommes pour 100 femmes
  • Belo Horizonte : 94,2 hommes pour 100 femmes
  • São Paulo : 93,8 hommes pour 100 femmes
  • Belém : 93 hommes pour 100 femmes
  • Porto Alegre : 92,9 hommes pour 100 femmes
  • Fortaleza : 90,8 hommes pour 100 femmes
  • Recife : 90,4 hommes pour 100 femmes
  • Rio de Janeiro : 88,9 hommes pour 100 femmes
  • Salvador : 85,3 hommes pour 100 femmes

Statistiquement, les pires endroits pour trouver trouver un partenaire sont donc Rio de Janeiro et Salvador…

 

Le sexe-ratio brésilien est en contradiction avec les statistiques mondiales…

Dans le monde entier, naissent plus d’hommes que de femmes. C’est un fait. Et, de ce point de vue, le Brésil ne fait pas exception à la règle.

Dès lors, pourquoi le ratio hommes-femmes s’inverse-t-il par la suite ? Parce qu’ici, malheureusement, comme dans certains autres pays, les hommes jeunes sont davantage victimes de mort violente. Selon les données du Sistema Único de Saúde (Système Unique de Santé), en 2009, dans la tranche d’âge “20-29 ans”, les morts par accidents ou violence ont concerné 79,9% d’hommes, pour 34,3% de femmes.

 

 

Référence : Síntese de Indicadores Sociais 2011, IBGE, 2012.

 

 

Mots-clés : , TENDANCES

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)