Maillots de bain : l’orgueil national

13/02/2012 Aucun commentaire

La société Invista, propriétaire de la marque Lycra, a mené une étude sur un échantillon de femmes, originaires du Brésil et de cinq autres pays, afin de comparer leurs préférences à l’heure de choisir un maillot de bain. L’occasion, pour quelques marques locales réputées, d’affirmer que le Brésil montrerait le chemin des tendances en la matière. Regardons donc où en sont les brésiliens pour savoir ce qui attend le reste du monde dans les rayons…

 

Forme et critère d’achat…

  • La forme « bikini » est celle que préfèrent 78% des brésiliennes. (et 88% des italiennes quand même…)
  • Le premier critère d’achat d’un maillot de bain est, pour 66% des brésiliennes, sa qualité.

 

Modes et tendances…

  • Terminées les tendances nationales. Aujourd’hui, la consommatrice brésilienne dicterait la mode des motifs, des tissus et de la forme des bikinis. S’il n’est pas dit que le reste du monde copie sur le Brésil, sont en revanche fortement soulignées « les similitudes » entre les maillots d’ici…et d’ailleurs.
  • La manière de porter le maillot s’exporterait. Citons par exemple la tendance consistant à porter un « haut » et un « bas » de maillot dépareillés. Vous ne le saviez peut-être pas, mais c’est une mode…brésilienne.
  • Les brésiliens sont les meilleurs « testeurs » de tendances. Ce sont les marques exportatrices qui l’affirment : un maillot apprécié du public brésilien est un maillot qui peut s’exporter mondialement.
  • Autant que vous sachiez déjà à quoi ressembleront vos maillots à l’été 2013 (ici nous sommes déjà à l’été 2012). Voici les tendances des motifs qui influenceront les tissus brésiliens : «  urbaine » (asphalte, punk, hip-hop, graffitis) ; « orientale » (estampes d’inspiration ikebana) ; « mélancolie » (tons foncés, motifs abstraits mélangés) ; « hippie » (années 70, tracés géométriques).

 

Le dernier foyer de résistance…

Reste toutefois un sujet apparenté au maillot brésilien, pour lequel les autres pays du monde n’ont pas encore franchi le cap. Il concerne la forme “minimaliste” du bas du maillot brésilien, obligeant par là même les fabricants à adapter les pièces destinées à l’export. Que voulez-vous, ailleurs, on hésite encore à montrer ses fesses…

 

Pour les fashionatas, voici quelques sites de marques brésiliennes de maillots de bain :

Agua Doce

Banco de areia

bumbum

Companhia Marítima

Jo de Mer

Ki-Korpo

Lenny

Lybethras

Poko Pano

Rio de Sol

Rosa Chá

Salinas

 

Référence :

Etude Invista 2011, Epoca

 

 

Mots-clés : , TENDANCES

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)