Reais : ils les dépensent aux Etats-Unis

13/08/2011 Aucun commentaire

Selon US Travel Association, l’association du tourisme américain, 1,2 millions de brésiliens ont visité les Etats-Unis en 2010… soit  40% de plus que l’année précédente ! La moitié de ces visiteurs s’est rendue dans l’état de Floride (Orlando, Miami) et y a dépensé en moyenne 4 900 dollars dans les centres commerciaux.Parmi les facteurs qui justifient le déplacement, citons la valorisation du real, les tarifs discount des billets aériens achetés en avance et surtout la hausse frénétique des prix au Brésil.

 

L’explosion des « compras tours »

Au mois d’avril dernier, CVC, un des plus grands opérateurs de voyage brésilien lançait les packages « tour de compras» (« shopping tour») dans le monde entier. Le concept est simple et efficace : vous achetez en une fois le transport, l’hébergement et les visites des centres commerciaux. Le « tour de compras» à Miami, meilleur marché, se vend comme des petits pains et affiche complet jusqu’à la fin de l’année.

 

 

La tendance « trousseau de bébé »…

Les Etats-Unis sont également la nouvelle tendance “shopping” des futures mamans brésiliennes, désormais de plus en plus nombreuses à sortir du pays pour constituer le trousseau de leur bébé. Au-delà du fait que la qualité des produits de puériculture importés est bien meilleure, la différence de prix entre les deux pays justifie à elle seule le voyage. A titre d’exemple, une poussette ou un tapis d’éveil peuvent coûter jusqu’à quatre fois moins cher aux Etats-Unis qu’au Brésil.

Le site www.enxovaldomeubebe.com (littéralement trousseau de mon bébé.com) a ingénieusement surfé sur la tendance en proposant aux mamans de les accompagner dans leur « tour trousseau » aux Etats-Unis. Et si future maman ne peut pas faire le déplacement ? Pas de souci, la personal shopper s’occupe de tout aux Etats-Unis. Elle fait les achats commandés et envoie les photos au fur et à mesure par mobile à la future mère pour qu’elle les valide à distance. So chic !

 

 

Mots-clés : , TENDANCES

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)