Les tentateurs sont arrivés au Brésil…

19/01/2012 Aucun commentaire

En 2011, trois démons étrangers ont débarqué sur la toile brésilienne. Ils s’appellent Ashley Madison, Second Love et Ohhtel*. Leur point commun ? Tous sont des sites de rencontres. Leur particularité ? Cibler celles et ceux qui recherchent une aventure extra conjugale discrète. Leur succès est tel que l’on parle déjà au Brésil du diabolique « marché de la trahison ».

Par Laurence de Raphelis-Soissan

 

Des premiers résultats au delà des espérances…

Parmi les trois nouveaux tentateurs, le canadien Ashley Madison, lancé en août 2011 au Brésil, sort du lot. Réunissant déjà plus de 10 millions d’utilisateurs dans 15 pays, il est le plus important site du genre au monde. Interrogé sur son aventure brésilienne, Ashley Madison a levé le voile sur son très secret business en révélant qu’il avait été surpris par l’accueil que les brésiliens lui avaient réservé. Ce ne sont plus désormais 500 000 visiteurs qu’il prévoit pour son premier anniversaire, mais 1 million. Même son de cloche du côté de ses concurrents qui ont également revu leurs prévisions à la hausse.

 

Ce que nous révèlent les statistiques de ces sites de rencontres…

  • Les hommes représenteraient plus de la majorité des inscrits. Pour encourager les femmes à se lancer dans l’aventure, les tentateurs leur offrent le service !
  • Le brésilien trahirait plus que la moyenne mondiale. Là où il reconnaît 5 aventures extra conjugales, 70% des utilisateurs des autres pays en reconnaissent 1 à 3.
  • Les hommes trahiraient leur conjoint pour « sortir de la routine du quotidien », alors que ces dames seraient motivées…par la vengeance.
  • Quand aux profils moyens déclarés par les brésiliens, ils prêtent à sourire. Voici ce que nous apprend Asley Madison :

* Les hommes ont 42 ans en moyenne, pèsent 80 kg, mesurent 1,78m, travaillent dans la finance et l’industrie, ont deux à trois enfants, et recherchent de préférence des jeunes femmes entre 20 et 30 ans.
* Les femmes ont 33 ans en moyenne, pèsent 53 kg, mesurent 1,63m, ont un poste à responsabilité, sont mariées depuis au moins 7 ans, ont au moins un enfant et recherchent de préférence des hommes plus âgés entre 40 et 50 ans.

  • Enfin, allez savoir pourquoi, les prédateurs se mettraient en recherche de leur proie principalement les lundis et leur heure de prédilection serait 16H

 

Effet de la nouveauté ou vraie tendance dans un pays où, jusqu’en 2005, l’adultère pouvait être puni par la prison ? Seul l’avenir dira si les slogans “Parce que la vie est trop courte” ou “Tu te repentiras plus tard” ont réussi leur pari : rendre plus heureux les couples brésiliens…

 

* Ashley Madison est canadien, Second Love est néerlandais et Ohhtel est américain.

 

 

Mots-clés : , , , SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)