L’Équipe

  • Laurence de Raphelis-Soissan

Après une formation en droit et sciences politiques, Laurence a fait toute sa carrière dans la presse. Ayant eu la chance de surfer très tôt sur la vague de l’internet, elle s’est spécialisée dans le marketing des nouveaux médias. Mordue de voyages et d’actualité, elle avoue un penchant pour les films d’auteur, les artistes que l’on dit “décalés”, et la gastronomie. Elle ne peut résister à l’appel de la nouveauté, surtout quand il s’agit d’un premier roman ou d’une bande dessinée. A Rio de Janeiro depuis 2010, Laurence s’est rapidement passionnée pour la société et la culture brésiliennes. En janvier 2012, elle créé le site Les BRASILEIROS.

 

  • Christine Charmeil

Avocate en droit social, Christine a exercé sa profession dans plusieurs grands cabinets d’affaires parisiens. Étudiante ou professionnelle, elle a toujours eu à coeur de continuer à se former en suivant des cours d’histoire de l’art, d’histoire des institutions religieuses ou de théologie. Ce besoin récurrent d’apprendre s’est souvent accompagné du besoin d’écrire, afin de restituer ses découvertes et ses apprentissages. Ce goût pour l’écriture s’est par ailleurs aiguisé par son intérêt pour la lecture de la littérature contemporaine. Installée à Brasilia depuis 2011, dans le cadre d’un projet professionnel et familial, Christine estime que cette opportunité “est l’occasion rêvée pour continuer à apprendre, écrire et partager ses découvertes”.

 

  • Christine Pouget

Experte en marketing et en communication, Christine a construit sa carrière professionnelle chez les principaux éditeurs germanopratins. Littéraire de formation, elle reconnaît un vif intérêt pour les sciences et notamment les travaux originaux issus du monde de la recherche. Passionnée par l’information et les découvertes culturelles, elle avoue une curiosité toujours en éveil pour le cinéma, la littérature et les expositions qui sortent des sentiers battus. Installée à Rio de Janeiro depuis 2010, Christine considère cette nouvelle expérience comme “une opportunité exceptionnelle” qui lui permet de “concilier sa soif de découverte et son goût pour l’information, dans un pays aux multiples facettes culturelles et sociales”.